Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2011

ON A TOUS LE DROIT A UN LOGEMENT DECENT

ABBE PIERRE.gif

Alors que nous publions un nouveau palmarès des communes soumises à la loi SRU qui leur impose 20 % de logements sociaux sur leur territoire, nous constatons avec regret qu'il y a encore 1,2 millions de demandeurs de logements sociaux en France ...

Pour lire la suite, consulter le palmarès de la loi SRU 2011 et signer la pétition cliquez sur :

 On a tous droit a un logement decent !.pdf 

♦ http://www.fondation-abbe-pierre.fr/_pdf/communes_et_loi_sru_2011.pdf

♦ signez la pétition : 

CARTON ROUGE.jpg

 

 

08/06/2011

GAZA LA DOULEUR

Le texte qui suit est donné au Député de Seine Maritime Jean-Paul Lecoq, pour être transmis aux palestiniens lors de sa participation à la flottille de la paix.

Serge Grossvak

 

 

Lettre à Gaza la douleur.

 

Hommes, femmes, enfants, je pense à vous dans votre enfermement, dans votre souffrance. De loin, de très loin, j'entends ces bombes qui font de vous des martyrs. Je sais ces enfants qui meurent, ces corps qui carbonisent sous le phosphore. Et cette injustice, cette insupportable injustice dans le silence volontaire de ce monde.

 

Lire la suite ...GAZA LA DOULEUR.pdf

03/06/2011

L'INHOSPITALITE INCOMPREHENSIBLE DES EUROPEENS

par Mgr Lahham Archevêque de Tunis,

27 mai 2011

Un article publié sur le site de la Fondation Oasis

Cela ne s’était jamais vu depuis que la Tunisie est Tunisie et la Libye la Libye. La Tunisie ne s’était pas encore relevée de son Tsunami politique et social, que la Libye voisine est entrée dans une rébellion armée que personne ne prévoyait. Et comme il y a des millions (on parle de trois millions) d’étrangers qui travaillent dans tous les domaines en Libye, on a assisté à un exode de masse vers la Tunisie et l’Égypte.

Lire l'article ... M Lahham,mai 2011,Inhospitalité des Européens.pdf

31/05/2011

LES JEUNES DES BANLIEUES SE FONT LEUR RELIGION

logo ceras.jpg

 

Ecole, éducation, jeunesse

Audrey Franco , Claire de Bénazé , Abdessalem Ben-Braiek , Bernard Glaisner et Triet Bui

Nous assistons, parfois paradoxalement, à une recherche du religieux de la part des jeunes : la religion devient un sujet de conversation dans les collèges et les lycées, mais aussi guide revendiqué, surtout en milieu populaire et en banlieue. Comment se véhiculent ces images ? Quels en sont les eff...

Lire la suite...

LES ZAMBIENS PAUVRES D'ÊTRE RICHES

LE CHOIX DE LA CROIX

ZAMBIE : à qui profite le cuivre ?

20h35 sur FRANCE 5

Lire l'article ...  

LES ZAMBIENS PAUVRES D'ÊTRE RICHES.pdf

27/05/2011

NOUVELLES DE BOBIGNY

Bj By.jpgLE GRAND DESSEIN FRANCILIEN

métros, trams, bus ...

BOBIGNY EN LIGNES - Tour d'horizon - Lire dans "BONJOUR BOBIGNY"(pages 1, 8 & 9) 

♦ bonjour_bobigny_570.pdf

ou feuilleter le journal

http://www.bobigny.fr/jsp/site/Portal.jsp?document_id=4360&portlet_id=2719

26/05/2011

UN G8 RELIGIEUX A BORDEAUX

 LA CROIX 26 MAI 2011

Avant le sommet du G8, regroupant les dirigeants des principaux pays industrialisés, qui se tient aujourd'hui et demain à Deauville ...  

 Un sommet a réuni une quarantaine de représentants religieux des différents pays du G8 et du G20, lundi et mardi à Bordeaux. Ils ont débattu des questions liées à la réforme de la gouvernance mondiale, au changement climatique et au développement. Dans leur déclaration finale, les participants demandent aux pays « du G8 et du G20 de continuer à développer et à renforcer la réponse globale nécessaire aux défis d’ordre mondial » . « Les temps de plus en plus complexes et périlleux que nous vivons requièrent une approche globale », soutiennent-ils, estimant que « la cohésion nouvelle apparue entre les États doit être renforcée et élargie afin d’inclure d’autres États et parties prenantes » . Cette déclaration a été remise mercredi à la présidence française du G8. Côté catholique étaient notamment présents le cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux.

21/05/2011

ORDRE DU JOUR DES AFFAIRES TRAITEES AU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 MAI 2011

BOBIGNY - CONSEIL MUNICIPAL du 19 mai 2011

Si vous n'avez pas assisté au Conseil Municipal du 19 mai 2011, vous trouverez en PJ l'ordre du jour des affaires traitées pendant la séance ...  OJ CM 19 mai 2011.pdf

 

BIENVENUE EN FRANCE ...

LA CIMADE

Diaporama sonore aux portes de la préfecture.

Pour déposer leur demande d'asile ou de titre de séjour, les étrangers doivent souvent passer plusieurs nuits devant la préfecture pour avoir une chance d'accéder au guichet..

Après une petite pub, découvrer les paroles des demandeurs d'asile ... 

http://www.dailymotion.com/video/ximvek_bienvenue-en-france2-4_news

19/05/2011

LA SPIRITUALITE S'AFFICHE AVEC BIENVEILLANCE SUR LES ECRANS

LA CROIX 19 mai 2011

EVENEMENT : CANNES 2011

"Une nouvelle manière de parler de religion" 

‣ Un an après le succès du film « Des hommes et des dieux », une nouvelle manière de parler de religion s’impose au cinéma. 

‣ Hier, quelques acteurs et professionnels du cinéma se sont retrouvés à l’abbaye de Lérins, pour un aperçu de la vie monastique. 

‣ Ce « Festival de silence » était proposé parallèlement au Festival de Cannes.

Brigitte Fossey Cannes.jpg

 Les acteurs Michael Lonsdale(de dos) et Brigitte Fossey échangent avec Dom Vladimir Gaudrat, abbé de la communauté de Lérins.Hier, le Festival de Cannes s’est o ert une parenthèse spirituelle sur l’île Saint-Honorat, à quelques encablures de la Croisette et de son animation.

Les salles obscures auraient-elles été touchées par la grâce ? La question peut prêter à sourire. Mais à en croire Sœur Geneviève Roux, religieuse et cinéphile avertie, un vent de spiritualité souffle sur la Croisette. Cette xavière, responsable d’un ciné-club de Nice, habituée du festival, se dit même « frappée » par l’omniprésence de « la question du sens » dans la sélection officielle de cette année : Jeanne captive de Philippe Ramos, Habemus papam de Nanni Moretti ou encore L’Arbre de vie , de Terrence Malick… 

« La présentation, lundi, de ce film très attendu a été bien accueillie » , observe-t-elle. Un film très « américain » , à la « sensibilité proche des Églises évangéliques ou anglicanes » , qui rejoint de toute évidence les préoccupations existentielles d’un monde parfois frénétique : « La question de Dieu traverse ce film tout du long. Plus généralement, reprend-t'elle, cette dimension passe mieux qu’il y a dix ans, elle est mieux admise par le public. » De la même façon, le long métrage du réalisateur italien Nanni Moretti, qui brosse avec humour les états d’âme d’un futur pape tétanisé par l’ampleur de sa charge, lui apparaît « sympathique » , alors qu’on pouvait s’attendre à quelque chose de « redoutable ». « Ici, l’Église est ridiculisée gentiment, avec un message très fort : on vous attend dans le monde. » 

C’est évidemment le succès du chef-d’œuvre de Xavier Beauvois, présenté l’an dernier à ce même festival, qui signe cette évolution de façon spectaculaire, avec plus de 3 200 000 spectateurs. Et si ce triomphe s’explique sans doute pour partie par la forte mobilisation des catholiques, il semble évident que l’histoire des moines de l’Atlas a touché un public plus large. « Ce succès est révélateur d’une profonde soif spirituelle, analyse Vincent Mirabel (1), réalisateur et formateur en cinéma, lui-même croyant. Ce type de film fait du bien et comme il y a un public en attente d’œuvres profondément humaines, où la prière et l’amour se donnent à voir, sans prosélytisme. » Des hommes et des dieux serait selon lui de ces « rares films » qui laissent « affleurer l’âme »,«sans mâcher l’interprétation ».

Professeur de cinéma à l’Université catholique de Lyon, Michèle Debidour constate elle aussi que la « demande de sens » se fait plus insistante. Présidente du jury œcuménique qui a primé, en 2010, Des hommes et des dieux, à Cannes, elle s’étonne d’avoir été « extrêmement sollicitée » pour présenter ce film, et ce « pendant une longue période » , ce qui est « inhabituel » . Derrière cette quête spirituelle, c’est aussi l’Église, en tant qu’entité, qui se laisse redécouvrir. 

« Les gens se sont éloignés du christianisme, dont ils gardent une certaine représentation, parfois caricaturale, souvent liée à l’enfance, analyse-t-elle. À travers ces films, ils le redécouvrent de l’intérieur, et sous différents aspects » : la vie monastique féminine dans De silence et d’amour (Michael Whyte, 2010), le pentecôtisme chez les Gitans dans Jimmy Rivière (Teddy Lussi-Modeste, 2011) ou encore les conséquences ppp

« Il y a un public en attente d’œuvres profondément humaines, où la prière et l’amour se donnent à voir, sans prosélytisme. »