Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2018

CONSEIL OECUMENIQUE DES EGLISES A GENEVE

OECUMENISME.JPG

LE MESSAGE DU PAPE AU CONSEIL OEUCUMENIQUE DES EGLISES

Marquant, à Genève, les 70 ans du Conseil oecuménique des Églises, le Pape a rappelé que le but de l’unité des
chrétiens demeure ve vivre l'évagile et l’évangélisation. En se rendant hier à Genève avec le seul objectif de visiter le Conseil oecuménique des Églises à l’occasion de ses 70 ans, le Pape entendait bien faire de l’unité des chrétiens le seul sujet de ce voyage éclair d’une petite dizaine d’heures en terre helvétique.Et, à son habitude, le Pape argentin, en vieil habitué du dialogue, a exposé une vision de l’oecuménisme faite tout autant d’ouverture que d’exigence. Car, s’il a souligné le « courage » de ceux qui ont su « inverser le cours de cette histoire qui nous avait portés à nous méfier les uns des autres (…),favorisant la spirale diabolique des cloisonnements continuels », il a surtout appelé ses interlocuteurs des autres Églises à ne pas oublier le but premier de l’oecuménisme : l’évangélisation. Lire la suite de l'article ... INFO CATHO -LE MESSAGE DU PAPE AU COE.pdf

FRERE ALÏS.jpg

 

Frère Aloïs :  « Le pape est venu rappeler que notre but est l’unité visible »
Invité à l’occasion du 70e anniversaire de la fondation du Conseil Œcuménique des Églises (COE), le pape François a rendu visite, jeudi 21 juin, à l’institution genevoise. Le point de vue de Frère Alois, prieur de la communauté de Taizé (Saône-et-Loire) sur cette visite. ..  Lire la suite 

En savoir plus ... La-Croix-Rencontre-oecumenique-de-Geneve-l-integralite-du...

24/06/2018

LA GIFLE, LE PRÊTRE ET LA FRANCE

UNE FOI PAR SEMAINE.JPG

Ouverture des journaux de la radio de ce samedi matin, une page dans le Parisien, et évidemment, l’affaire reprise par tous les sites Internet y compris d’ailleurs celui de La Croix. Objet de ce scandale, une gifle. Mais pas n’importe quelle gifle. Une gifle d’un vieux bonhomme de prêtre de 89 ans à un petit bonhomme d’enfant de deux ans et des poussières… Une gifle, en lieu et place du baptême… Au fond, ce n’est pas la gifle, mais la vidéo qui a provoqué tout cela. Elle a été vue par des millions d’internautes, et a suscité une indignation d’ampleur nationale.

Voilà où nous en sommes : des centaines de migrants dérivent sans port dans la Méditerranée, des familles tentent de retrouver leurs enfants entre Mexique et États-Unis, une bombe explose en Éthiopie, les Turcs sont à la veille d’un scrutin important, et enfin, selon le ministère des affaires sociales, deux enfants meurent chaque jour sous les coups de leurs parents… Mais non, manifestement, pour nos médias et compatriotes, l’important est ailleurs : cette gifle d’un prêtre à un bambin, qui, à regarder cette fameuse vidéo, a dû d’ailleurs l’oublier dans les trois minutes qui ont suivi. Lire... LA GIFLE, LE PRETRE ET LA FRANCE.pdf

Pour aller plus loin :
L'article dans La Croix
La réflexion du P.Grosjean

19/06/2018

QUAND UN EVÊQUE DIALOGUE AVEC UNE FIGURE DE LA FRANCE INSOUMISE

L’échange entre l’évêque d’Amiens, Mgr Olivier Leborgne, et le député La France insoumise François Ruffin donne lieu à un livre dense et étonnant (1).

PAIX INTERIEURE.JPG

(1) Paix intérieure et paix sociale, éd. Temps présent, 56 p., 5 €

La conférence, tenue le 2 avril, avait surpris paroissiens et militants, venus nombreux écouter les deux hommes. La retranscription écrite de cette rencontre entre Mgr Olivier Leborgne, évêque d’Amiens, et François Ruffin, député La France insoumise de la Somme, vient de paraître.

Un débat entre deux hommes publics, « l’un au service de l’Église, l’autre de la République », organisé par le Mouvement rural de la jeunesse chrétienne (MRJC), dans le cadre du Printemps de la paix, prélude au Festival international de la paix qui aura lieu à Besançon en août.

« l’Église et la gauche ont des choses à se dire »
Réunir un évêque et un député de la gauche radicale, tous deux figures connues d’un territoire en difficulté, peut en effet surprendre. Une surprise cependant assumée par les organisateurs. Ainsi, selon Adrien Louandre, animateur du débat, il s’agissait justement de « montrer que l’Église et la gauche ont des choses à se dire ».

Hugues Pinel, permanent MRJC du département, en explique l’objectif : « Ouvrir un dialogue et susciter le questionnement. » Le résultat de l’ouvrage est à la hauteur de l’attente, peut-être parce que les deux débatteurs prennent soin de ne pas aborder frontalement leurs divergences.

En effet, si leurs vues diffèrent sur les sujets économiques et sociaux, leurs approches sont largement complémentaires. Les combats politiques que le député évoque rappellent ainsi l’engagement pour la préservation de la vie et la dignité de l’homme qu’introduit l’évêque. Un combat mené donc en commun, quoique différemment, dans un territoire marqué par le chômage et la pauvreté.

Contre la « résignation »
Surtout, la rencontre met en lumière ce qui anime les deux hommes. Ils parlent ainsi de leur rapport au spirituel et à la foi, une face méconnue et surprenante du député, un bel éclairage de l’évêque. Un point commun est alors vite trouvé : la lutte contre la « résignation » et le « règne de la léthargie ».

Corentin Cnudde

Lire ... La-Croix-Quand-un-eveque-dialogue-avec-une-figure-de-la-F...

15/06/2018

BONNE FIN DE RAMADAN - BONNE FÊTE DE L'AÏT EL FITR

Vœux du SNRM (Service national des relations avec l'islam)à l’occasion de l’Aïd el Fitr 2018
Publié le 15 juin 2018
VOEUX ISLAM.JPGChers et chères ami(e)s musulman(e)s,
Au moment où vous terminez le mois de Ramadan par la célébration de l’Aïd el Fitr, nous nous unissons à votre joie et, avec vous, nous tournons vers l’Unique pour lui rendre grâce.

Qu’Il bénisse chacun(e) et votre communauté !
Aïd mabrouk !

RAM.jpgAu nom de toute l’équipe du Service national pour les relations avec les musulmans

Père Vincent Feroldi et Sœur Colette Hamza 

07/06/2018

ETATS GENERAUX DES MIGRATIONS - EGM -

EGM.JPG

 États Généraux des Migrations : déclaration historique pour une politique migratoire alternative

La première assemblée plénière des États Généraux des Migrations s’est tenue les 26-27 mai à Montreuil. A cette occasion un "Manifeste des Assemblées Locales" a été signé par la Cimade, le CCFD-Terre Solidaire, Le CRID et VoxPublic.
Les centaines de participant.e.s ont adopté une déclaration inédite, fruit de la consultation de dizaines de milliers de citoyens, afin de proposer « un socle commun pour une politique migratoire respectueuse des droits fondamentaux et de la dignité des personnes ».

Plus de 500 personnes, représentant les quelques 106 assemblées locales présentes dans 76 départements, ont assisté deux jours durant à la première session nationale des États Généraux des Migrations qui se tenait dans la grande salle des fêtes de la mairie de Montreuil.

Cette rencontre est l’aboutissement d’un processus de concertation citoyenne ayant réuni environ 10 000 personnes, citoyen.ne.s français.e.s et exilé.e.s, lancé en novembre 2017 par 450 associations et collectifs citoyens de solidarité avec les personnes étrangères, lassés de ne pas être entendus par les pouvoirs publics dans la définition de la politique migratoire. Huit mois durant, ces assemblées locales ont travaillé afin de rédiger des cahiers de doléances visant à lister les situations inacceptables, ainsi qu’à collecter des propositions pour un accueil digne des personnes étrangères.

Ces propositions ont servi de base à une déclaration historique, le « Manifeste des Assemblées locales des États Généraux des Migrations pour une politique migratoire respectueuse des droits fondamentaux et de la dignité des personnes », débattue et adoptée durant cette première assemblée plénière. Ce manifeste comporte une quarantaine de propositions concrètes, véritable socle politique pour répondre à la « crise des politiques migratoires ». Dans son préambule, le manifeste rappelle « la situation humanitaire déplorable dans laquelle sont laissées nombre de personnes étrangères sur le territoire français ou à ses frontières » et les nombreuses condamnations de la France pour ses « entorses au droit international et aux conventions internationales ratifiées ». Le manifeste proclame notamment« un respect du droit d'asile effectif, qui ne soit plus prétexte à une logique de tri » et « une égalité des droits entre Français· e·s et étranger·ère·s présent·e·s sur le territoire ». Le règlement Dublin, la rétention des étrangers, et les expulsions sont aussi dénoncés.

Cette assemblée plénière marque la première grande réussite des États Généraux des Migrations, processus qui ne cesse de s’élargir et regroupe aujourd’hui plus de 1 600 organisations locales et nationales. Les participant.e.s ont décidé de poursuivre ce processus collectif pour résister aux discours xénophobes qui gangrènent la politique française et alimentent le racisme. Mais également pour aller plus loin dans la construction d’une politique migratoire alternative et créer un mouvement d’opinion. Toutes ces associations et collectifs sont aussi mobilisés pour dénoncer le projet de loi Asile et Immigration qui sera prochainement débattu au Sénat, loi qui constitue l’antithèse répressive et dégradante du Manifeste des États Généraux des Migrations.lire ...Lien vers le texte du Manifeste

et ... IMMIGRATION 1ERE SESSION PLEINIERE DES ETATS GENERAUX DES MIGRATIONS.pdf

Source ...  diocese.JPG

06/06/2018

ENSEMBLE, QUE FAISONS-NOUS DE NOS FRÈRES ?

MISSION OUVRIERE.JPG

 « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits
qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. »
nous dit Jésus dans l’Évangile (Matthieu 25, 43)

Des chrétiens catholiques, en Seine-Saint-Denis, font l’expérience de multiples chemins de fraternité vécus avec les migrants.

Depuis plusieurs décennies le territoire de la Seine-Saint-Denis accueille de nombreux migrants. Jusqu’au début des années soixante-dix, il s’agissait, essentiellement, de répondre aux besoins d’une industrie qui nécessitait une main d’œuvre abondante. Aujourd’hui, si certains migrants ont fait le choix de venir en France pour y exercer une profession, beaucoup y sont présents en raison des conflits, catastrophes naturelles, persécutions, changements climatiques, misère économique que connaissent leurs pays ! Devant l’importance des mouvements migratoires, aux causes si diverses et trop souvent douloureuses, le pape François nous demande d’accueillir, protéger, promouvoir et intégrer ceux qui viennent « d’ailleurs ». (Voir notamment son discours du 21 février 2017 aux participants du forum international « Migrations et paix »)  Lire...NOTRE FRATERNITE A MILLE VISAGES Juin-2018.pdf DIOCESE DE SAINT DENIS EN FRANCE.pdf

17/05/2018

LA PENTECOTE, UNE EXPLOSION D'AMOUR

PENTECOTE IMAGE.jpg

Église naît dans une explosion. L’Église est explosion. Le vieux monde s’effondre et un nouveau surgit des ruines du premier. Ce nouveau monde, on l’appelle le Royaume de Dieu. Il n’est plus ce monde où chacun s’enferme dans son passé et ses frontières, où chaque identité se définit par opposition aux autres, où l’histoire a distribué les rôles et les privilèges.

Le Royaume de Dieu c’est un monde qu’accompagne le regard d’un Père qui chérit également chacun de ses enfants, qui n’aime pas seulement ceux qui sont beaux et bons, riches et bien portants mais tous et avec plus d’attention encore, le malade, le petit, le vaurien.

Car l’amour d’un père ou d’une mère précède les qualités et les attend. Il n’est pas un juge qui sépare les bons et les méchants. Il est un cœur qui n’a de cesse d’espérer qu’ils se retrouvent tous....LA PENTECOTE.pdf

VOEUX DU PAPE FRANCOIS A NOS AMIS MUSULMANS EN CE TEMPS DE RAMADAN 2018

RAMADANN.JPG

clic sur image pour regarder la vidéo  avec les explications de Tareq OUBROU

Dieu est le chemin de la paix

Ramadan : les vœux du pape François aux musulmans

Lors de l’audience générale de ce mercredi matin, 16 mai 2018, le pape François a adressé des vœux aux musulmans pour le mois du Ramadan qui devait débuter le lendemain.

« Que ce temps privilégié de prière et de jeûne, a-t-il souhaité, aide tout le monde à marcher sur le chemin de Dieu qui est le chemin de la paix. »

MAI 16, 2018 10:35 AUDIENCE GÉNÉRALE, PAPE FRANÇOIS

11/05/2018

QUEL MONDE VOULONS-NOUS POUR DEMAIN ?

 &&&&.JPG

Cliquez sur l'affche pour voir la vidéo.

Deux conférences-débats :

1- Des Etats Généraux en 2018, une nouvelle Loi en 2019... de quoi parle-t-on ?, avec Alain CORDIER, ancien vice-président du Comité consultatif national d'éthique (Jeudi 17 mai 2018 à 20h30) /

2- Et l'Eglise catholique, que nous dit-elle ?, avec Françoise NIESSEN, médecin, co-auteure du livre "Repères chrétiens en bioéthique" (Mercredi 6 juin à 20h30) -

Maison diocésaine Guy Deroubaix - 6 avenue Pasteur 93140 Bondy (Bus 105 / 303 : arrêt "Eglise de Bondy" - RER E : arrêt "Bondy")

Source :  : Diocèse de Saint Denis diocese.JPG

06/05/2018

NOUVELLE UNION APRES UN DIVORCE

MDF DIVORCE.JPG

Cette réalité sensible a été longtemps appréhendée avec difficulté par l’Église. En 6 chapitres, elle est revisitée sous ses aspects historiques, humains, théologiques, spirituels et pastoraux. Chacun est remis délicatement devant ses responsabilités et sa conscience sur le chemin de croissance auquel il est convié.

Les pasteurs et les communautés chrétiennes sont interpellés sur les conditions qu’ils mettent en œuvre pour accompagner, discerner et intégrer, les 3 maîtres-mots utilisés par le pape François. À travers ce livre, on découvre une Église active et soucieuse de trouver des modes d’expression de foi au cœur de notre monde.

En deuxième partie, des exemples concrets enrichis d’un panel de textes ouvrent à la créativité de temps de prière respectueux et authentiques.

Le réseau SeDiRe (séparés, divorcés, divorcés remariés) de la Mission de France a collaboré avec l’auteur dans une longue gestation de ce livre. Ce collectif s’appuie sur le dialogue avec les théologiens et initie des colloques : il cherche ainsi à rejoindre ceux dont l’Église est loin et met ses réflexions au service de tous les diocèses. Hervé GIRAUD, prélat de la Mission de France, a signé la préface de l’ouvrage.

À propos de l’auteur : Guy de LACHAUX est prêtre du diocèse d’Evry. La rencontre de personnes séparées ou divorcées au cœur de son ministère a aiguisé son regard sur leurs souffrances, leurs questionnements et leurs attentes et provoqué son engagement à leur service. De nombreux groupes sollicitent son éclairage et tirent bénéfice de ses productions.

Format : 13,5 x 20 cm – 144 pages – ISBN : 978-2-7082-4563-1 – Éditions de l’Atelier 

Possibilité de commander le livre à la Mission de France

=>Prochaine rencontre avec l’auteur le 31 mai à 18H à La Procure de Lyon