Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2022

2022 PAR LES CORNES - Service jeunes de la Mission de France

mdfjeunes.GIF

2022 par les cornes

Nous y sommes : 2022 est là sur le seuil de notre porte, sans que cela soit bien possible de prédire ce que ses valises recèlent. 2022 sera-t-elle à l’instar de celles qui l’ont précédée ? Ou singulièrement différente ?

Petit tour des événements qui nous attendent et des questions qu’ils peuvent soulever : quelle nouvelle surprise électorale nous réservera l’élection présidentielle ? Dans quelle mesure la COP 27 signera-t-elle une nouvelle fois l’incompétence et l’inaction climatique des états ? La climatisation des stades de football au Qatar permettra-t-elle aux spectateurs·rices de bénéficier d’un air aussi frais et léger qu’en Bretagne ? La reine Elizabeth II portera-t-elle un chapeau mauve ou pivoine à l’occasion de ses 70 ans de règne ?

Tant d’inconnues, tant d’incertitudes qui nous font parfois tourner la tête face à une urgence climatique et sociale sans précédent. Et pourtant, l’urgence est bien là, et malgré tous les dangers, elle est à affronter les yeux dans les yeux : 2022 apparaît plus que jamais comme l’année où ces enjeux se doivent d’être saisis par les cornes !

Il n’est que temps d’entendre ces multiples appels à rebâtir ensemble notre maison commune.

Et si 2022 était l’année où tout basculait ? L’alerte a déjà résonné de nombreuses fois, certain·e·s ont eu l’audace d’élever la voix malgré l’insolente surdité et cécité des médias et des pouvoirs politiques, à l’instar des héros désemparés du film Don’t look up. Il n’est que temps d’entendre ces multiples appels à rebâtir ensemble notre maison commune.

Car cette année peut être réellement emplie de promesses. 

Promesse que la volonté collective de se saisir sérieusement de ces sujets prenne le dessus sur les égarements de nos gouvernements. Promesse que l’humain et le lien à l’autre reviennent au cœur de nos préoccupations. Promesse que nous sachions traiter avec dignité celles et ceux qui le méritent pour habiter en paix notre monde. Et tant d’autres perspectives.

Dès ce début d’année, en guise de promesse, le Pôle Jeunes vous présente deux de ses propositions à venir : celle de Vivre la Montagne Autrement, pour garder les pieds sur Terre, mais aussi celle de célébrer ensemble Pâques à l’Aube, pour prendre le temps de vivre la rencontre et de redécouvrir la fête Pascale.

Et si nous étions simplement impatient·e·s de vivre 2022 et d’affronter son lot d’enjeux, mais aussi d’accueillir simplement toutes les surprises qu’elle nous réserve ? Car cela ne nécessite bien qu’une chose : le courage. Celui d’espérer.

Natan R. MISSION DE FRANCE

25/12/2021

JOYEUX NOËL, VOEUX 2022

  L'équipe de BOBIGNY VOUS PRESENTE ses meilleurs voeux pour 2022

image

Paroles de Mgr Hervé GIRAUD prélat de la MISSION DE FRANCE.pdf

10/12/2021

PEUR DE TOUT - Edito - Pôle jeune de la MISSION DE FRANCE

pole jeune mission de france.GIF

Peur de tout

Peur de ne pas réussir, peur de ne pas être à la hauteur, de se tromper
Peur de ne pas être reconnu, de passer inaperçu, de n’être rien,
Peur de ce monde qui va mal, peur de voir le voir aller plus mal,
Peur de voir notre église, la société ou même la vie s’effondrer,
On peut avoir peur de tout cela.
On peut regarder ailleurs, se distraire, vivre au jour le jour…
En on peut aussi vivre dans l’espérance.
En nous, en toi qu’est-ce qui domine, qu’est-ce qui va prendre le dessus ?
Qu’est-ce qui te donne confiance en l’avenir ?
Sur quoi, sur qui peux-tu t’appuyer pour vivre debout quoi qu’il advienne ?

L’avent est le temps de ces questions que l’on peut formuler autrement : à quoi je me prépare ?
Quelle crèche je prépare en moi et dans ce monde, quels choix je pose, pour que le Christ, la paix vienne encore
Il est temps de revenir au désert avec Jean-Baptiste, de nous laisser plonger dans l’eau du Jourdain pour traverser la peur, de nous laisser relever pour avancer encore,
Pour accueillir sans peur celui qui vient, l’enfant que l’on attend ou l’inconnu dans le métro, ou encore le migrant ou le détenu… Celui qu’on n’attend plus.

Bon avent !

                         Bruno R.

NOËL DANS LE MÉTRO

METRO.jpg

Une nouvelle édition à REPUBLIQUE

Les fêtes de fin d'années approchent, et avec elles se profile LE rendez-vous du Pôle Jeunes qui fait son grand retour cette année : Noël dans le Métro !

Le samedi 18 décembre, nous te donnons rendez-vous à la station République !

Qu'est-ce que c'est, Noël dans le Métro ? Une après-midi dans le métro parisien pour faire de la musique, rencontrer les passant·e·s, partager avec d'autres un temps gratuit dans une ambiance festive... bref vivre le temps de Noël autrement, en mettant de côté sa liste de courses, ses préoccupations et en prenant le temps d'échanger !

 Quand ? Où ?
Rendez-vous le samedi 18 décembre, de 15h à 18h, dans les couloirs de la station République.

Et après ?
Nous prolongerons ce temps après 18h par une veillée au PESP pour relire ce qui a été vécu et faire résonner l'évangile. Clic...  NOËL DANS LE METRO INFOS

 Clic ...  JE SUIS INTERESSEE

20/11/2021

GALA INTERRELIGIEUX POUR LA PAIX A BUSSY SAINT GEORGES LE 20.11.2021

JOURNEE MONDIALE DES DROITS DE L'ENFANT
ESPANADE.GIF
 
GALA POUR LA PAIX.jpg
Ce samedi 20 novembre, c'est la journée mondiale des Droits de l'Enfant organisée par l'ONU et l'Unicef. A cette occasion, vous le savez, l'Esplanade des Religions et des Cultures de Bussy St Georges organise un gala pour la paix.
C'est à 20h30 à Notre Dame du Val (entrée possible à partir de 19h45) 33 Boulevard Thibaud de Champagne, à 6 mn du RER A Bussy St Georges. Pass sanitaire demandé.

Nous vous joignons la double page du Parisien de ce vendredi qui raconte l'aventure de l'Esplanade.

Vous pourrez lire aussi la brochure que nous distribuerons aux participants à l'entrée, qui dit comment chaque religion appréhende les Droits de l'Enfant.
Si vous ne pouvez pas venir, vous pourrez voir le gala dans quelques jours sur les chaînes Youtube "Notre Dame du Val" et "Esplanade des Religions et des Cultures".
Nous sommes heureux de vous faire partager la joie de ce bel événement.
Amicalement
esplanade/ Les équipes Cmdf de Bussy et Lagny

07/09/2021

DU NOUVEAU - EDITO

   Par Jean-François Penhouët, prêtre de la Mission de France

Du nouveau ?

« Rien de nouveau sous le soleil ! », répétait Qohelet dans la Bible. C’est la rentrée. Et on pourrait être tenté d’entonner le même refrain. Encore une vague de pandémie ! Encore les menaces sur le devenir de notre terre ! Encore la violence, la guerre, les crimes, la faim ! Encore le chômage et les difficultés financières pour beaucoup alors que l’insolence des riches s’étale sans vergogne avec un transfert de foot ! Encore les souffrances physiques et psychiques, les injustices, les nuits noires et les petits matins gris et pluvieux que l’été n’a même pas réussi à faire disparaître ! Encore… Encore…  Lire la suite >>>

https://missiondefrance.fr/actualites/a-la-une/LOGO MDF.png

28/05/2021

PRÊTRES AU TRAVAIL - LEVE-TOI ET TAFFE !

                                                roudier.jpg
                                  On les croyait disparus, mais les prêtres-ouvriers existent toujours. Ambulancier, magasinier, conducteur de bus ou parfois chercheur au CNRS… : on les retrouve dans tous les secteurs. Ils partagent le travail et le quotidien des plus précaires. Témoignages.

Par Emmanuelle Pirat— Publié le 28/05/2021 à 10h08 MAGAZINE SYNDICALISME HEBDO CFDT

Dans une première vie, Bruno Régis a été prof. À 46 ans, le jeune homme est désormais préparateur de commandes. Et prêtre. Prêtre au travail, donc, ayant sciemment choisi la grande distribution –ses cadences et ses contraintes inhumaines, ses impératifs de productivité « sinon on est viré » – avec la sérénité de celui qui se sait à sa place. Si la question de la vocation s’est posée à lui au tournant de la trentaine, il est rapidement apparu que ça ne serait pas sous la forme du prêtre « curé de paroisse ». « Être prêtre, ça n’était pas pour vivre parmi ceux qui me ressemblent mais pour rencontrer ceux qui me sont étrangers, ceux qui sont loin de l’Église, pour les rejoindre là où ils sont, pour partager ce qu’ils vivent, au travail comme sur leur lieu de vie », explique le jeune homme, qui a grandi dans un milieu de «cathos engagés» et vit aujourd’hui en maison communautaire, en banlieue parisienne.

Lire ... Prêtres au travail.pdf

12/05/2021

UN TEMPS POUR PRIER - MISSION DE FRANCE BUSSY SAINT GEORGES

Un temps pour prier
Avec le maître dans la parabole des ouvriers de la 11ème heure

Bussy-2-2.jpg

Tu sors… 

Tu sors toujours et encore…

Tu sors de ton apparent confort

Encore, de nouveau, toujours,

à temps et à contretemps,

à l’aube de nos vies et à leur crépuscule.

De nos « préconçus »,

de nos fausses idées sur toi,

tu sors, et avec amour, un peu tu nous bouscules.

 

Tu viens nous rencontrer

dans nos lumières comme dans nos ténèbres.

A l’heure qui semble la dernière,

où pour nous tout semble fini,

Tu viens faire rejaillir l’espoir,

un chemin de vie.

Même si nous jugeons

que ça n’en vaut pas la peine,

Tu sors… Car notre peine est ta peine…

 

Au risque d’être incompris, au risque du mépris,

qu’est-ce qui te pousse à sortir vers nous ainsi,

dès le matin, à la tombée de la nuit ?

Est-ce un appel, un besoin, un désir, une envie ?

Ou simplement n’est-ce que,

plus fort que nous,

plus fort que tout,

l’expression d’un amour infini ?

Tu sors…

Cette méditation a été écrite et dite par Jean-Philippe Clément à la fin de la réunion du 17 avril autour du travail et du chômage organisée par l’équipe de la Mission de France de Bussy saint Georges à Notre Dame du Val.

A RETROUVER SUR LE SITE :http://www.missiondefrance.fr

08/01/2021

QUELQUES NOUVELLES DE CASABLANCA -ARNAUD DE BOISSIEU - PRÊTRE DE LA MISSION DE FRANCE - CASABLANCA , MAROC.

ARNAUD DE BOSSIEUI.GIF

Noël 2020, Casablanca Maroc

 Amies, amis,

 Honneur aux marins : ils ont tenu. Nous le savons : la pandémie qui nous limite et nous confine a grippé de très nombreux rouages de l’économie mondiale. Cependant les marins, eux qui assurent 90 % du transport du commerce mondial, ont continué à travailler, vaille que vaille et coûte que coûte, permettant ainsi à l’économie mondiale de survivre. Bien sûr, ils ne s’y connaissent que trop, en confinement, puisque c’est leur lot habituel, des mois et des mois chaque année. Les marins, ces aguerris du confinement… Poussé-je trop loin le bouchon en suggérant que plus de trois milliards de femmes et d’hommes dans le monde, confinés pendant quelques mois, ont soudain goûté, bien involontairement, à la vie confinée des marins ? Sauf que… sauf que, quand nous étions confinés à domicile, chez nous, les marins, eux, sont confinés, enfermés, bloqués des mois et des mois sur leur lieux de travail, sur leurs bateaux. Au plus fort de la crise, on estime que 400 000 d’entre eux de par le monde, arrivés en fin de contrat, ne pouvaient pas repartir chez eux : frontières fermées, aéroports itou, ils ont été condamnés au travail, bien au-delà de la fin de leur contrat, sans pouvoir quitter leurs navires.

J’ai fait la connaissance de Louwell en novembre 2018 – une époque d’insouciance – quand son navire a fait plusieurs escales à Casablanca. Puis, en mars de cette année, embarqué sur un autre navire de la même compagnie, il est passé à Algésiras, le ...... VOEUX 2021 ARNAUD DE BOISSIEU PRÊTRE DE LA MISSION DE FRANCE A CASABLANCA(MAROC).pdf

31/12/2020

VOEUX 2021- MDFBOB

L'équipe du blog MDFBOB vous souhaite une bonne année 2021

 CLIC...voeux equipe cmdf bob.pd

voeux équipe cmdf 2021.GIF

29/12/2020

JEAN-PAUL HAVARD, PRÊTRE ET AGRICULTEUR

Journal de FRANCE 2  - face à l'objectif (clic sur photo)

JP HAVARD.GIFJean-Paul Havard est prêtre de la MISSION DE FRANCE ET AGRICULTEUR