Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2020

2020 : UNE BELLE ANNEE ? MGR JACQUES GAILLOT

voeux j gaillot.jpg

2020 : une belle année ?

J'ai toujours pensé que les meilleures années étaient devant moi. La vie n'est-elle pas une aventure ? Une aventure qui n'est pas écrite d'avance ?

Pour 2020, trois souhaits m'habitent :

- L'ouverture : aux autres, à tous les autres, aux différentes cultures, aux religions, aux peuples de la Terre. En commençant par ceux que le monde délaisse. Devenir un citoyen du monde, sans frontières.
Il est passionnant d'être en marche, en recherche, en éveil.
Mais je redoute les gens rigides, sectaires, qui possèdent la vérité !

- La lutte : Elle fait partie de la vie.Lutter pour défendre les droits bafoués : ceux qui n'ont pas où dormir, où manger, ou travailler. Les droits bafoués des peuples opprimés et humiliés. Comment peut-on être heureux si les autres ne le sont pas ?
Nous ne sommes pas faits pour vivre soumis.
Mais la lutte appelle la fête. Quand la vie est dure, on a besoin de se réjouir. Quand on lutte ensemble on gagne souvent.

- Avoir un coeur qui aime :
Lula, ancien président du Brésil, déclarait :
"Je sors de prison ( un an et demi)
sans haine dans le coeur.
A 74 ans, il n'y a de place
que pour l'amour dans mon coeur. "

Libérons notre coeur de la vengeance, du ressentiment, de la haine car il est urgent d'aimer.

"La seule chose que nous apprend la mort,
C'est qu'il est urgent d'aimer"
( Éric Emmanuel Schmitt dans son livre : l'Evangile selon Pilate.)

Belle année 2020 : Quand on aime, il ne fait jamais nuit.

Jacques GAILLOT, Evêque de Partenia 

jacques gaillot.GIF

16/12/2019

VIDEO - INTERVIEW D'ALBERT ROUET

MGR.PNG

UNE BOURGEOISIE CATHOLIQUE VA TENIR LES RENES DE L’ÉGLISE. ELLE REVE D’UNE RESTAURATION, COMME CELLE QUE SES AÏEUX ONT REUSSIE AU XIXE S. Publié le 29 juillet 2019 par Michel Durand  (1)

Denis Chautard, prêtre de la Mission de France, retraité de l’Éducation Nationale a communiqué sur son blogue, un article de Patrick Nathan, publié dans Témoignage Chrétien. Je m’accorde tellement avec cet entretien que je le dépose en ce lieu.

Puis, j’ai trouvé une vidéo où Albert Rouet s’explique sur son engagement pastoral qui mérite bien d’être regardée. Voir en fin de page.
« Pour une Eglise plus humaine » Ancienne figure atypique de l’épiscopat, Albert Rouet n’a pas renoncé à faire résonner sa petite musique. À 83 ans, l’archevêque émérite de Poitiers, conférencier et animateur de retraite demandé, ne risque pas l’oisiveté. Une bourgeoisie catholique va tenir les rênes et veiller au grain. Elle rêve d’une restauration, comme celle que ses aïeux ont réussie au XIXe siècle

Lire ... UNE BOURGEOISIE CATHOLIQUE VA TENIR LES RENES DE L.pdf

Des membres du doyenné du Grand Angoulême ont interviewé Mgr Albert Rouet, archevêque émérite de Poitiers, sur l'expérience de la mise en place des communautés locales dans ce diocèse lors de son épiscopat. Eglise catholique en Charente,  le 7 avr. 2019

Voir la vidéo .... : https://youtu.be/Y1U2LFfi1Ls 

(À propos) 1)

Je suis prêtre (Prado) de l'Eglise catholique. Après avoir été au travail comme serveur de restaurant (mi-temps) et en paroisse, je fus nommé en aumônerie étudiante. Puis curé de paroisse et au service de la pastorale des réalités du tourisme et des loisirs où j'ai enseigné l'iconographie chrétienne. Maintenant, retraité de ces charges. Actif dans la biennale d'art sacré actuel avec Résurgence(s) BASA. Attentif à l'accueil des migrants avec les cercles de silence (CDS). Voir le profil de Michel Durand sur le portail Michel DURAND

12/11/2019

PRÊTRES MARIES, "ON N'EST PAS EN AMAZONIE ICI"

la croix.png

 

 le 21/10/2019 15:00

 Prêtres mariés, « on n’est pas en Amazonie ici »

 Arnaud JOIN-LAMBERT, professeur de théologie à l’Université catholique de Louvain.

Selon lui, les prêtres venus d’ailleurs ne suffisent pas, il souhaite la venue de « prêtres de proximité » pour renforcer la mission. 

ARGENTINE.jpg

 « Cette phrase résume des propos d’évêques et de prêtres à propos de l’ordination d’hommes mariés, que ce soit dans les médias ou sur les réseaux sociaux. Bref : ‟on n’a pas besoin de prêtres mariés chez nous”. C’est trop vite négliger le fait que tout le système sacramentel ouest européen ne continue à fonctionner que grâce aux plus de 10 000 prêtres venus d’ailleurs. Venant principalement d’Afrique, d’Europe de l’Est et d’Inde, leur présence masque le besoin crucial de prêtres autochtones ouest européens. En 2018 les prêtres en France sont entre 4 000 et 5 000 de moins de 75 ans, et 2000 prêtres venus d’ailleurs (1).

Synode sur l’Amazonie, l’ordination d’hommes mariés s’impose dans les débats

Lire ... La Croix Prêtres mariés.pdf

30/10/2019

LE CARDINAL, L'AMERINDIEN ET MADAME LE CURE

LA VIE.png

PAPE AMERINDIEN.jpg

Alors, c’est fait ? Le curé va se marier ? Sa femme deviendra prêtresse ? Le « synode des médias » peut bien poser de telles questions, le synode de l’Amazonie avait d’autres préoccupations. La voix des peuples amérindiens y a résonné, avec ses souffrances culturelles, sociales ou environnementales et son espérance. Le pape a écouté ces témoins magnifiques. Il a donné à leur parole une portée universelle. Et l’Église latine n’a pas cherché à fourguer aux catholiques d’Amazonie les surplus de la verroterie idéologique occidentale. Non, monsieur le curé amérindien ne va pas se marier demain avec madame la chamane ! Pas plus que son confrère d’Amélie-les-Bains ou de Roanne.

Lire ... Le cardinal, l'amérindien et madame le curé - LA VIE -.pdf

 

28/10/2019

MGR ALBERT ROUET PLAIDE POUR UN NOUVEAU VISAGE DE L'EGLISE

albert rouet.JPG

Plaidant pour un mode de vie plus sobre face à la mondialisation, dans la ligne de l’encyclique Laudato si’ du pape François, Mgr Albert Rouet, 83 ans, était l’une des têtes d’affiche du 11ème Forum «Fribourg Eglise dans le monde». Le colloque s’est tenu à l’Université de Fribourg les 10 et 11 octobre 2019 sur le thème de la mission aujourd’hui.

Qui de mieux, pour stimuler les débats, que l’archevêque émérite de Poitiers (1994-2011) ? Il fut, durant son épiscopat dans cette région du Centre-Ouest de la France, un promoteur audacieux du renouveau de son diocèse. Il a appelé les laïcs à partager les responsabilités – tout simplement en raison de leur baptême – dans un diocèse souffrant, comme partout en France, du manque de prêtres. «Combien reste-t-il en France de prêtres de moins de 70 ans au service de la mission de l’Eglise ?», demande-t-il d’emblée. LIRE ..MGR  ALBERT ROUET PLAIDE POUR UN NOUVEAU VISAGE DE L'EGLISE.pdf

 

24/10/2019

SOUS LE VOILE LA LAÏCITE

TC FRATERNITE.JPG

Sous le voile de la laïcité

tc visage.jpg

Il aura suffi qu’un obscur élu bourguignon RN agresse une femme voilée dans une assemblée pour que la guerre du voile reprenne de plus belle, sur fond d’attentat à la préfecture de police de Paris.

Publié le 24 octobre 2019

par Daniel Lenoir

Sur le voile, tout a été dit ainsi que son contraire… et les deux sont vrais : oui, le voile révèle une volonté d’inférioriser la femme ; mais, oui aussi, son port, librement revendiqué par 99 % de celles qui le portent*, est l’expression de leur liberté religieuse garantie par la laïcité.

Sur la laïcité, on a tout dit et son contraire… et les deux sont vrais : oui, la laïcité garantit le droit de croire – ou de ne pas croire – et de l’exprimer, y compris dans l’espace public, y compris dans sa tenue vestimentaire – sauf en cas de trouble à l’ordre public, comme avec le voile intégral – ; mais, oui aussi, elle impose la neutralité à ceux qui participent au service public, et donc l’absence de ports de signes religieux, et donc du voile, dans l’exercice de leur fonction.

Lire... Sous le voile de la laïcité TC.pdf

17/10/2019

17 OCTOBRE - JOURNEE MONDIALE CONTRE LE REFUS DE LA MISERE

JOURNÉE MONDIALE DU REFUS DE LA MISÈRE

2019 – « ENGAGEZ-VOUS POUR MES DROITS ! »

L’oiseau, symbole des droits de l’enfant

Cette année, la mobilisation permettra l’expression des enfants et l’engagement des adultes. Le slogan de l’année, « dit » par un enfant, s’adresse aux grands : « Engagez-vous pour mes droits !». Il s’accompagne du mot-clé : #lesenfantsrecrutent.

Les enfants pourront s’exprimer de plusieurs manières, autour du symbole de cette campagne : l’oiseau. Beaucoup connaissent le poème de Jacques Prévert : « Pour faire le portrait d’un oiseau ». En 1945, aux premiers jours de la paix retrouvée, il racontait la cage de la misère, la beauté des plumes qui sont les droits, la liberté de pouvoir chanter et s’exprimer, l’envol d’une dignité respectée. Nous proposons de construire, avec les enfants, des oiseaux de toutes tailles et de toutes formes. Il est possible de s’appuyer sur le kit pédagogique Les droits de l’enfant réalisé avec plusieurs partenaires. Ces éléments, au cours des quatre mois de septembre à décembre, permettront à chacun, où qu’il soit, de participer à hauteur de ses forces à la mobilisation.

Prenons l’envol avec les enfants vers un futur qui ne laisse personne de côté. L’enfant, par son cri ou par son silence nous interpelle : « Engagez-vous pour mes droits ! »

15/10/2019

EUGENISME

HEROTODE.JPGAméliorer la race humaine ?
Et si l'on « améliorait » l’espèce humaine ? En 1948, quelques années après les horreurs hitlériennes, Boris Vian, sous le pseudo de Vernon Sullivan, imaginait dans son roman Et on tuera tous les affreux l’éradication par un médecin zélé des individus ne méritant pas
de vivre.
Sujet tabou, l'eugénisme a longtemps été victime de la reductio ad Hitlerum. Le philosophe Léo Strauss l’exprime par ce syllogisme : « Hitler était eugéniste, X est eugéniste, X est donc nazi... ». Assimilée aux crimes nazis, l'idéologie revient aujourd'hui sur le devant de la scène de par les manipulations  énétiques que la science permet d'effectuer. Choisir son donneur de sperme ou modifier directement l’embryon pour décider du sexe ou de la couleur des yeux
de son bébé, est-ce moral ? Pour mieux appréhender ces questions nouvelles, il faut plonger dans l'histoire de l'eugénisme.

Charlotte Chaulin

L’eugénisme a toujours existé

EUGENISME 1.jpg

Du grec eu [« bien, bon »] et genos [« naissance »], l'eugénisme signifie « bien né ». Le mot a été créé au XIXème siècle mais la pratique qu'il désigne existait déjà dans l'Antiquité, notamment dans le monde grec. Elle était fondée sur une hiérarchisation de la société entre bons et moins bons et, on n'en sera pas surpris, elle cohabitait sans problème avec la pratique de l'esclavage.LIRE ...Eugénisme améliorer la race humaine.pdf    

source HEREDOTE

12/05/2019

VERONIQUE MARGRON S'ADRESSE A LA DECISION DE LA JUSTICE ALLEMANDE

L'ÉDITO DE SR VÉRONIQUE MARGRON SUE RCF  Ecouter : Mises au secret    

 

25/04/2019

SACRIFIER UN JOUR FERIE POUR LA SOLIDARITE ? UNE SOTTISE

herodote.JPG

 

 

Dans la rubrique "AUTREMENT DIT", nous vous proposons cet article  qui est le point de vue de de Joseph SAVES, journaliste, Éditorial (août 2003-avril 2019) Joseph Savès / Publié ou mis à jour le : 2019-04-24 12:39:19

Sacrifier un jour férié pour la solidarité ? Une sottise

Dans l'émotion de la canicule meurtrière d'août 2003, le gouvernement français avait imposé aux salariés une journée de travail supplémentaire pour financer un effort financier en faveur des personnes âgées ou handicapées. Une mesure qui témoigne de l'inculture économique de la classe dirigeante.
Quinze ans après, cette classe dirigeante n'a rien compris ni rien appris. Elle se dispose à reproduire la même sottise sous les applaudissements des mêmes médias.

Sitôt connus les effets meurtriers de la canicule d'août 2003 (15.000 victimes parmi les personnes âgées), le gouvernement français a projeté d'augmenter le financement des maisons de retraite et lieux de vie spécialisés.

LIRE ... SACRIFIER UN JOUR FERIE POUR LA SOLIDARITE, QUELLE SOTTISE.pdf

Source : mailto:https://www.herodote.net/