Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2015

MAWLID ET NOËL CELEBRES LE MËME JOUR EN 2015

RELATIOND AVEC L ISLAM.GIF

 

ssri VINCENT FEROLDI.jpg

Mawlid et Noël célébrés le même jour en 2015
En 2015, la célébration de la naissance de Jésus, le Verbe fait chair, coïncide avec celle du Prophète Mohammed. Le Mawlid aura lieu le 24 décembre pour la totalité du monde arabe et le 25 décembre pour le reste de la planète. Eclairage du Père Vincent Feroldi, Directeur du Service National pour les Relations avec les Musulmans (SNRM) avant l’émission Islam, sur France 2, le 27 décembre.
Mawlid et Noël 2015 : Fêtons ce qui nous unit sans ignorer ce qui nous différencie
C’est en effet la première fois depuis 457 années que ces fêtes de Mawlid – ou Mouloud – et de Noël seront célébrées au même moment. Il faut en effet remonter à l’année 1558 pour trouver une configuration comparable (c’était le 12 Rabiaa Al-Awal de l’an 966 de l’Hégire), alors qu’en 1852, le Mawlid coïncidait avec le 25 (c’était l’an 1269 de l’Hégire).

LIRE... Mawlid et Noël célébrés le même jour en 2015.pdf

16/12/2015

NOËL DANS LA CAGE D'ESCALIER

ATD QUART MONDE FRANCE.GIF

 

CHERS AMIS.jpg

 Il y a ces insultes sur le mur à la vue de tous. La cible ?
La famille du deuxième étage.
Chaque jour, passer devant cette agression.
Chaque matin, baisser les yeux avant de prendre le bus pour aller au boulot.
Chaque matin, sur le chemin de l’école, fuir ces mots qui résonnent dans la tête.
Il y a aussi les soupirs, les ricanements, les menaces, autant de coups de poings venant blesser encore un peu plus cette famille, déjà si meurtrie.
Violence extrême d’un voisinage désemparé, qui vit plus que sa part de difficultés. Lire ... ATD NOËL DANS LA CAGE D.pdf

10/12/2015

LE VOCABULAIRE DE LA HAINE N'EST PAS COMPATIBLE AVEC L'EVANGILE

 Régionales : « Le vocabulaire de la haine n’est pas compatible avec l’Evangile »

ISOLOIR.jpg

A la veille du second tour des élections régionales, un collectif de chrétiens lance un appel aux Français. Voici l’intégralité du texte.
« Citoyens français attachés aux valeurs de la République, en même temps que chrétiens de toutes confessions qui mettons au cœur de notre foi le message évangélique de justice, de paix et d’amour universel, nous éprouvons aujourd’hui une immense tristesse et une profonde inquiétude pour l’avenir de notre pays face à la spectaculaire poussée du Front National.
En effet, au moment même où la barbarie du terrorisme nous menace tous et n’a d’autre objectif que de nous diviser, ce parti politique, à son tour, met au centre de son projet la détestation de l’autre jusqu’à son rejet, osant même assimiler les migrants illégaux à une « métastase dans la société ».
Dans ces heures d’une extrême gravité, porteuses d’un danger mortel pour notre démocratie et notre vivre-ensemble, citoyens et croyants nous ne pouvons pas rester silencieux.
Citoyens nous n’accepterons jamais que la fraternité, valeur fondamentale de notre République, soit mise en péril par un parti qui use quotidiennement d’un vocabulaire d’exclusion et de haine. C’est pourquoi nous appelons nos compatriotes à se joindre à nous pour lui faire barrage par leur vote.Lire l'article ..LE VOCABULAIRE DE LA HAINE N'EST PAS COMPATIBLE AVEC L'EVANGILE.pdf

FRANCOIS LE PROPHETE

LOGO TC.png

 

 

Christine Pedotti 8 Décembre 2015

gianluigi_guercia_afp.jpg

Ce pape ne cesse de nous dérouter. Avec le voyage qu’il vient d’achever en Afrique, il poursuit le grand décentrement du catholicisme. Il le fait basculer vers le Sud, mais surtout vers les pauvres et in fine vers l’Évangile.C’est une image que les télévisions n’ont pas beaucoup relayée, celle du pape François ouvrant la « Porte sainte » de la cathédrale de Bangui. C’était le 30 novembre : le pape François décidait par ce geste que l’Afrique allait être « en avance », puisque le Jubilé extraordinaire de la miséricorde qui ouvre l’Année sainte commence le 8 décembre à Rome, au jour anniversaire de la clôture du concile Vatican II. Le geste de Bangui ne se substitue pas à celui de Rome, attendu par des milliers de pèlerins, mais quand même, quel symbole ! D’une certaine façon, c’est tout le style de François qui s’exprime dans ce choix. Pour le dire plus clairement, François n’est pas le pape des nations du Nord, de l’Occident chrétien. Ce pape qui vient de l’autre côté du monde y a laissé son cœur, son âme et son intelligence. Il les a laissés du côté des pauvres, des milliards de pauvres de notre planète. C’est pour eux qu’il parle d’écologie, pour eux qu’il parle de miséricorde, et pour eux qu’il ne veut pas se laisser entraîner dans une discussion de jésuite (de casuiste) sur le préservatif, malgré les sollicitations d’un journaliste dans l’avion qui l’emmenait au Kenya. LIRE L'article ... FRANCOIS LE PROPHETE.pdf

08/12/2015

STOPPER L'INCENDIE LEPENISTE -

TC N.GIF

 

 

OPINION : dans  la revue Témoignage Chrétien du 7 décembre 2015 ,  Jean-Pierre Mignard et Bernard Stephan expriment leur opinion après le 1er tour du vote des élections régionales.  Lire l'article ci-dessous.

le pen.jpg

Ce n’est pas un coup de semonce, c’est un coup de tonnerre dans le ciel d’une démocratie affaiblie. L’urgence est totale, vitale, absolue.

Treize ans ont passé depuis le choc du 21 avril 2002 et tout se déroule comme si nous n’avions rien appris de ce coup de semonce qui vit un nostalgique de l’Algérie française, fervent partisan de la torture et considérant les chambres à gaz comme « un détail de l’histoire » parvenir à se hisser au second tour de l’élection présidentielle. Lire l'article ... STOPPER L 'INCENDIE LEPENISTE - Témoignage Chrétien -.pdf

05/12/2015

NOËL CONTRE LA FAIM - CCFD - TERRE SOLIDAIRE -

24 JOURS POUR SOUTENIR NOTRE COMBAT
DÉCOUVREZ LE CALENDRIER DE L'AVENT DU CCFD-TERRE SOLIDAIRE

(Clic sur la photo)

CCFD TERRE SOLIDAIRE.GIF

03/12/2015

MGR ULRICH ET LE FRONT NATIONAL

« On ne peut être catholique, c'est-à-dire universel, et xénophobe »

Mgr-Ulrich-et-le-Front-national-On-ne-peut-etre-catholique-c-est-a-dire-universel-et-xenophobe_article_main (1).jpg

Mgr. Laurent ULRICH, archevêque de Lille, lors de la 89e session des Semaines Sociales de France. 

ENTRETIEN : À la suite des récentes prises de position de « La Voix du Nord » contre le Front national, l’archevêque de Lille met en garde les électeurs contre la tentation de réduire la politique, toujours complexe, à quelques phrases et à des combats d’images.

 Ces derniers jours, « La Voix du Nord » a explicitement pris position contre Marine Le Pen et son parti, le Front national. Comment réagissez-vous ? 

 Mgr Laurent Ulrich : Tout journal, à la fois organe d’information et de conviction, doit chercher à éclairer le débat. Les points évoqués par ce quotidien visent à montrer que les leaders du FN ne sont pas ce qu’ils disent, qu’ils n’ont pas les compétences nécessaires à la gestion de la grande région Nord-Pas-de-Calais-Picardie… Ce sont des points d’analyse politique qui ne relèvent pas de la compétence d’un évêque. C’est à chaque électeur de se déterminer.Lire l'article ... Mgr ULRICH ET LE FRONT NATIONAL.pdf

30/11/2015

"AIMEZ VOS ENNEMIS"

 Michel Dubost Evêque d’Evry, ancien évêque aux Armées / 28 Novembre 2015 /

dubost.jpg

 tc logo (280x96).jpg

 

 

 

Aimez vos ennemis ? La réponse est incontestablement « oui », à condition de ne pas faire dire au Christ ce qu’il ne dit pas et de ne pas transformer sa pensée en guimauve pour bisounours.
Il convient toujours de repartir du texte : « Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. Eh bien ! moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux Cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, il fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes. » (Mt 5,43-45).
Le contexte est celui d’un appel à une conversion radicale du cœur. Lire l'article ... AIMEZ VOS ENNEMIS. Michel DUBOST tc.pdf

29/11/2015

JUSTICE SOCIALE, JUSTICE CLIMATIQUE déclaration de l'ACO

ACO.GIF

 

 

 

Du 30 novembre au 11 décembre, Paris accueille la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique.

Pour l’ACO, cet évènement est l’occasion de rappeler que justice sociale et sauvegarde de la Création sont liées.

 « …Écouter tant la clameur de la terre que la clameur des pauvres » Laudato si’ §49 

Le dérèglement climatique a d’ores et déjà des conséquences sur l’accès aux ressources, sur la répartition des richesses et sur les migrations. 

Ces réalités ne concernent pas seulement quelques-uns mais touchent l’ensemble de l’humanité, plus particulièrement les populations les plus pauvres, les milieux populaires. L’activité humaine et notre modèle entrepreneurial et économique sont à l’origine de l’accélération du dérèglement climatique. L’homme et la création en sont fortement impactés.  

Les dégradations des conditions de travail et de vie, les délocalisations des emplois et des pollutions sont des impasses. Face à l’urgence climatique, les réponses à apporter ne doivent pas se faire au détriment des travailleurs, des personnes de milieux populaires, ni sans eux. Ils ont beaucoup à proposer et à promouvoir dans la nécessaire mise en place de nouveaux modes de production. C’est le bien commun qui est en jeu ! Les solutions envisagées devront à la fois respecter la dignité des travailleurs et la planète. 

Le Pape François s’exprime en ce sens : « Il est fondamental de chercher des solutions intégrales qui prennent en compte les interactions des systèmes naturels entre eux et avec les systèmes sociaux. Il n’y a pas deux crises séparées, l’une environnementale et l’autre sociale, mais une seule et complexe crise socio-environnementale. Les possibilités de solution requièrent une approche intégrale pour combattre la pauvreté, pour rendre la dignité aux exclus et simultanément pour préserver la nature. » Laudato si’ §139

LIRE ... ACO - justice sociale, justice climatique.pdf 

25/11/2015

TOUT EST LIE PAR DOMINIQUE FONTAINE PRÊTRE DE LA MISSION DE FRANCE ET AUMÔNIER NATIONAL DU SECOURS CATHOLIQUE

Ce texte a été publié à l’occasion du concert interreligieux pour la paix et l’avenir de la Planète du 21 novembre 2015 à Notre-Dame du Val de Bussy-Saint-Georges

D Fontaine

Tout est lié

Dominique FONTAINE prêtre de la Mission de France et aumônier national du Secours catholique

Il a fallu plusieurs décennies pour que les catholiques prennent conscience des enjeux de l’écologie. Le pape François n’est pas le premier pape à en parler. Dans son encyclique sur l’écologie intégrale, il propose pour le 21ème siècle une réflexion globale et un projet très ambitieux, qui peut mobiliser les nouvelles générations. Sa pensée peut se résumer en quatre phrases : tout est donné, tout est lié, tout est fragile, tout n’est pas perdu.

Oui, cette planète nous est donnée par Dieu créateur de toutes choses. Nous ne sommes pas propriétaires de la terre. Quand on reçoit un cadeau, on ne va pas le casser, sauf si on est des enfants gâtés. Nous sommes liés les uns aux autres sur notre planète bleue, comme jamais nos ancêtres ne l’avaient été. Nous sommes liés aux peuples qui fuient la guerre, la misère et le malheur. Nous sommes liés à tous les éléments de l’univers, comme Saint François d’Assise, qui entrait en communication avec toute la création et incorporait dans sa prière les autres créatures.

Le 25 septembre, le pape a fait un discours historique à l’Assemblée générale de l’ONU. Il a appelé les dirigeants de notre monde et tous les peuples à une véritable conversion pour sauver la planète, notre « maison commune ». Il a mis la priorité sur la justice envers les plus pauvres et la lutte contre les mécanismes qui enfoncent les peuples pauvres et en même temps abîment la planète, cette planète que nous découvrons fragile, comme l’humanité. C’est en reconnaissant cette fragilité que nous pourrons trouver les ressources pour nous engager tous ensemble pour la paix et la sauvegarde de la création. La planète est déjà bien malade, mais souligne le pape, « tout n’est pas perdu, parce que les êtres humains, capables de se dégrader à l’extrême, peuvent aussi se surmonter, opter pour le bien et se régénérer. Nous savons que les choses peuvent changer. L’humanité possède encore la capacité de collaborer pour construire notre maison commune.

A Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne), nous sommes liés au monde entier, grâce à la diversité de nos origines. Nous sommes maintenant liés les uns aux autres entre membres des différentes religions. Nous pouvons puiser dans nos textes sacrés et nos traditions des motivations différentes, mais qui se rejoignent, de nous engager ensemble pour la paix et la sauvegarde de la planète.

Dominique Fontaine,