Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2017

ENCRE DE CHINE - EDITO d'Arnaud FAVART Vicaire Général de la MISSION DE FRANCE Juillet 2017

AF.jpg

Le bus se traîne dans les artères de la métropole chinoise. Nous avons le temps de parler. Marie étudie la langue française à l’Université, ce qui la fait voyager dans un univers inconnu, avec ce qu’il comporte de fascination et d’étrangeté. Les mots de l’extrême occident lui ouvrent des portes qu’elle n’aurait jamais imaginé. Dans un grand rire communicatif, elle dit non avec sa tête et oui avec le cœur, à la manière du Cancre de Prévert. A ma grande stupeur, elle trace le signe de croix, puis m’interroge : « Etes-vous religieux ? Moi, non, mais je fais ça tous les matins ; cela me met en paix ! »

Y aurait-il une aspiration universelle à chercher la paix dans cette disposition que les uns appelleront prière, d’autres méditation ou recueillement ? Qu’est-ce donc que nous faisons quand nous prions ? De la vie et de ses à-coups, des psaumes et des moines, j’ai appris que la prière est un rendez-vous, au sens où l’on se rend devant quelqu’un en baissant le ton et les armes.

Pour ce numéro de l’été (Paroles de Mission n°10), quelques-uns d’entre nous diront ce qu’ils guettent de la nuit et du jour, ce qu’ils explorent de terres et de taire, quand ils prient.

Chacun des auteurs dira comment la prière tient du rendez-vous de la surprise. Surprise de la fenêtre qui s’ouvre avec l’ami attendu ou espéré. Surprise du temps qui s’en va en laissant une trace légère ou pesante.

Chacun dira comment la prière tient du rendez-vous avec la conversation du monde, celle des pourquoi et des comment, celle des cris sans réponses et des chuchotements d’espérance. Une conversation qui ne manque pas de sel quand l’Evangile s’en mêle.

Chacun dira combien la prière est un rendez-vous avec quelqu’un dont la résistance à dévoiler son visage va de pair avec la générosité avec laquelle il donne sa respiration, son souffle de vie.

 Arnaud Favart

Vicaire général de la Mission de France

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.