Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2018

MADELEINE DELBRÊL, SAINTE DE LA VIE ORDINAIRE

Madeleine Delbrêl, sainte de la vie ordinaire
Par Samuel Lieven, le 30/1/2018 à 06h00

MADELEINE DELBREL.pngLe pape a décrété vendredi l’héroïcité des vertus de cette grande mystique française du XXe siècle.
Assistante sociale, poète, essayiste, Madeleine Delbrêl menait à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) une existence simple consacrée à l’accueil des autres.

La scène se déroule dans l’espace Robespierre d’Ivry, capitale de la « banlieue rouge » située de l’autre côté du « périph’» sud de Paris. L’évêque, Mgr Michel Santier, converse devant 300 personnes avec le maire communiste d’Ivry, Philippe Bouyssou.Les deux hommes se connaissent bien. Au cours de cette manifestation prévue de longue date, ce dimanche 28 janvier, ils doivent présenter ensemble un projet d’aménagement de la maison de Madeleine
Delbrêl (1904-1964) en un lieu de mémoire et d’accueil. Sauf que, entre-temps, vendredi, le pape François a reconnu à cette femme au charisme hors du commun, assistante sociale, poète, mystique, auteure de dizaines d’ouvrages où se déploie une pensée chrétienne et sociale de tout premier plan, la dénomination de « vénérable ». Lire ... La-Croix-Madeleine-Delbrel-sainte-de-la-vie-ordinaire (1).pdf

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.